Forum AERO-ZORN

parapente paramoteur Moselle Alsace

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 40 le Dim 9 Oct - 2:55
Galerie


Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Arbrissage à Reinhard
Lun 5 Déc - 23:09 par Laurent

» entretien Bastberg
Sam 5 Nov - 12:24 par Tomcourse

» Toussaint
Mar 1 Nov - 16:13 par luc

» page camera light smartphone
Mar 11 Oct - 18:34 par Tomcourse

» Reinhardsmunster
Sam 1 Oct - 8:21 par Tomcourse

» breit 21/09
Dim 25 Sep - 22:41 par Tomcourse

» Bouli : le retour
Mer 21 Sep - 21:53 par Sylvaine

» rappel du 10 au 30 septembre
Mar 13 Sep - 16:57 par luc

» Mon premier château !
Mar 13 Sep - 11:36 par Charly.B


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Communiqué securité de la FFVL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Communiqué securité de la FFVL le Jeu 28 Oct - 12:52

Laurent


Admin
"A l’attention des enseignants, responsables et élus des écoles et clubs de vol libre


Nice, le 28 octobre 2010

N/Réf. : dtn10168
Objet : sécurité de nos pratiques


Cher amis,

Alors que depuis trente ans le vol libre n’a cessé de travailler sur tous les aspects de la sécurité passive et de la
sécurité active, que de formidables progrès ont été réalisés tant sur le matériel que sur les méthodes
pédagogiques, force est aujourd’hui de constater qu’après une première diminution rapide du volume des
accidents, depuis de trop nombreuses années nous ne progressons plus dans ce domaine. Certains ont été jusqu'à
dire que nous avions atteint un nombre incompressible d’accidents liés à la nature même de notre activité.

L'analyse des enquêtes d'accidents montre qu'il n'en est rien; elle met en avant que le principal facteur
d'amélioration de la sécurité est le changement de comportement des pilotes. Un relâchement général s'est
produit qui tend à reléguer au second plan des procédures de base de sécurité ou à tolérer des prises de risques -
voire des infractions. S’il fallait résumer cette tendance, on pourrait avancer que le milieu du vol libre
aujourd’hui, se contente généralement de regretter l’accident.

Face à ce constat il faut revenir aux fondamentaux de notre activité. C’est dans les écoles et les clubs que se
forment les pilotes de demain, ce sont nos moniteurs et nos encadrants qui ont en charge cette tâche et ce sont
l’État, la Fédération et le Syndicat, qui ont pour mission de former et d’évaluer ces cadres.
La sécurité doit prévaloir sur tout le reste quels que soient les enjeux directs ou indirects, économiques ou
sportifs. Avec le temps notre relation au risque se modifie et le seuil du risque acceptable s’est passablement
élevé. Il n’est pas possible de l’accepter lorsque l’on a la responsabilité de former ou d’encadrer des futurs
enseignants ou des futurs pratiquants, ou de faire voler des passagers en biplace.

La Fédération délégataire demande à chaque moniteur, à chaque formateur, à chaque jury d’examen, à chaque
encadrant, à chaque biplaceur, à chaque élu, en résumé à chaque responsable, de transmettre un message clair et
ferme sur tous les principes liés à la sécurité, sans états d’âme, aussi bien dans sa pratique que dans son discours.
Reconnaissons que l’expérience, le métier de terrain, nous ont rendus dans certains contextes un peu trop
permissifs et acceptons de revoir nos habitudes et nos limites pour le bien commun.
Il est donc indispensable de traiter, de façon prioritaire, dans le quotidien de nos activités comme au long de la
formation et jusqu'à l'obtention des diplômes, les aspects liés à la préservation physique des personnes et au
développement d'une pratique autonome pleinement responsable. En ce sens, la connaissance maîtrisée du vol
libre, les procédures de sécurité, le respect de la réglementation aérienne, et une approche du risque maitrisée par
la prise de marges et l'acceptation du renoncement à tous les stades de la progression doivent toujours très
clairement apparaître, voire être renforcés.

L’objectif étant de freiner - jusqu’à l’inverser - une tendance délétère, de faire évoluer les mentalités de tout un
milieu, avec comme slogan principal le « renoncement », nous avons, avant toute chose, besoin de vous tous.
Le rassemblement annuel des moniteurs sera l'occasion de définir des actions concrètes en ce sens.

En souhaitant que cette démarche soit perçue comme une volonté d’améliorer la sécurité de nos pratiquants,
recevez nos salutations amicales.


Pierre BRAEMS Vincent LACOUR Yves GOUESLAIN
Président com. des écoles Président com. Sécurité et technique DTN FFVL "

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum