Forum AERO-ZORN

parapente paramoteur Moselle Alsace

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 40 le Dim 9 Oct - 2:55
Galerie


Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Charge alaire et plage de certification
Lun 23 Jan - 20:25 par Tomcourse

» A VOIR les films sécu de la FFVL
Lun 9 Jan - 23:20 par Laurent

» Premier château de 2017?
Jeu 5 Jan - 7:29 par Tomcourse

» Trouvé
Jeu 29 Déc - 21:31 par Sylvaine

» Il paraîtrait que ça vole demain et après demain :)
Jeu 29 Déc - 18:43 par Tomcourse

» Arbrissage à Reinhard
Lun 5 Déc - 23:09 par Laurent

» entretien Bastberg
Sam 5 Nov - 12:24 par Tomcourse

» Toussaint
Mar 1 Nov - 16:13 par luc

» page camera light smartphone
Mar 11 Oct - 18:34 par Tomcourse


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Charge alaire et plage de certification

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Tomcourse


Zornien à phrase
Zornien à phrase
Je viens de lire un article intéressant signé BGD sur les fourchettes de PTV que donnent les fabricants.

Naïvement je pensais que c'était la plage avec le meilleur comportement de la voile, performance et sécurité.
En fait c'est juste la fourchette de PTV dans laquelle la voile va rentrer dans l'homologation désirée.

Pour le PTV max c'est souvent la fermeture asymétrique accélérée à fond qui limite la valeur, sinon c'est la neutralité spirale. Une voile chargée l'atteind plus rapidement. Dans les deux cas le meilleur PTV de la voile n'est pas dans la fourchette conseillée par le fabricant.
Pour les gros grand une autre contrainte est qu' à 120kg la norme exige une résistance du parapente à 1000kg et à 121 1200kg ce qui change la construction et la taille des suspentes de la voile...

Le PTV min lui aussi n'est pas déterminé par la Vz ou la vitesse mais par la facultée de la voile à sortir d'un décrochage ou d'une frontale sans actions du pilotes. Un autre facteur limitant est la mise en virage, à faible charge alaire il y a un risque de vrille.

Bref, volé chargé n'est pas une mode, contrairement à ce que je pensais et voler en bas de fourchette craint aussi pour la sécurité.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum